Loi Pinel

Le gouvernement a décidé de prolonger la Loi Pinel en 2018 : découvrez les avantages de défiscalisation Pinel 2018 dont le mécanisme consiste à acheter un logement neuf pour le louer et de le financer en partie grâce aux réductions d'impôts accordées par le gouvernement et plus particulièrerment les français dans le cadre d'un tel achat immobilier. En mettant en place ceci, le gouvernement assure que le nombre de logements neufs est suffisant dans les zones tendues où la demande locative est forte et tout spécialement pour les enfants. ce dispositif fiscal a été mis en place afin de favoriser la construction de logements neufs dans les zones tendues du territoire, c’est-à-dire là où l'offre immobilière locative est insuffisante. Il s’applique pour les logements acquis à compter du 1er septembre 2014

Loi Pinel 2018

Le projet de loi de finances 2018 prolonge le dispositif Pinel jusqu’au 31 décembre 2021. Toutefois, le zonage applicable a également été modifié par le législateur.Il n'y a pas une seule et unique réponse à cette question, le lieu précis d'un investissement dépend avant tout de ces deux critères : le prix que l'investisseur est prêt à consacrer à son acquisition et son objectif (sécurité, rentabilité ou plus-value à terme). L’article 39 de la loi de finances 2018 précise que le dispositif Pinel « s’applique aux investissements réalisés dans des communes classées dans des zones géographiques (A, A bis et B1) se caractérisant par un déséquilibre important entre l’offre et la demande de logements entraînant des difficultés d’accès au logement sur le parc locatif existant ».

La loi Pinel permet d’acquérir un bien immobilier destiné à la location et de bénéficier en contrepartie d’une réduction d’impôt intéressante : – 12% du prix du bien immobilier acheté pour une durée de location de 6 ans, – 18% du prix pour une durée de location de 9 ans, – 21% du prix pour une durée de location de 12 ans. Soit jusqu’à 63 000 euros de réduction d’impôt sur 12 ans. Le prix du bien acquis ne doit pas excéder 300 000 euros et 5 500 euros le mètre carré. Le prix maximum du loyer est fixé en fonction de la zone où se situe le bien immobilier. Enfin, le bien immobilier doit être la résidence principale du locataire.son ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézard ont annoncé, le 20 septembre 2017, la prolongation du dispositif de défiscalisation immobilière Pinel pour 4 ans (soit jusqu'au 31 décembre 2021).

En premier lieu, il faudra que l’investisseur paie des impôts afin que cela lui soit profitable… en effet, la défiscalisation a un intérêt nul pour les français éxonérés d’impôts… De plus il faudra être en mesure d’avoir une capacité d’épargne mensuelle qui ne mettra pas les finances du foyer en danger. Car si l’aide fiscale ainsi que les revenus locatifs compensent en grande partie le crédit immobilier contracté pour l’achat ou la rénovation d’un bien immobilier dans le cadre d’un dispositif de défiscalisation, il restera souvent une petite partie à payer pour l’investisseur. Dans certains cas, il pourra être possible d’investir sans apport mais cela reste relativement marginal.